Rechercher:
»

Jeu Perroquet qui parle



Perroquet qui parleJojo n'est pas un perroquet comme les autres. Il a une faculté incroyable qui fait de cet oiseau un animal totalement à part. En effet, il est capable de parler. Enfin, quand je dis parler, il est capable de répéter des mots, et de se faire comprendre en balbutiant quelques syllabes. C'est déjà pas mal ! Mais Jojo vient de vivre un grand malheur. Sa maîtresse qui s'occupait de lui depuis plusieurs années est décédée. C'était une femme âgée qui vivait seule chez elle. On t'a donc choisi pour t'occuper de cet oiseau aux jolies plumes. Tu es un peu stressée, car le perroquet passe sa première journée chez toi ! Comme il est exceptionnel, tu dois bien faire attention à lui. Dans un premier temps, tu dois laver ses jolies plumes colorées, puis, tu dois le sécher. Ensuite, et bien, comme d'habitude, Jojo va avoir faim. Donne lui les biscuit dont il raffole ! Avec un peu de chance, il va se mettre à parler de bonheur :)
   

Tu as adoré ? Alors n'hésite pas à tester cette sélection de jeux ci-dessous:


Angelina Jolie et Brad Pitt

Habille les One Direction

Jeu avec les Monster High

Miley Cyrus

Comment ressembler à Selena Gomez ?

Solution et tutoriel vidéo du jeu Perroquet qui parle:


Inscris-toi pour commenter et noter ce jeu !




free hugss, le 12.12.2014 à 12:24

j'aime



love swag12, le 12.12.2014 à 12:22

j adore



mina10, le 10.08.2014 à 20:16

j aime




sidney james, le 14.07.2014 à 14:44

jdr



higher dream, le 16.03.2014 à 16:32

Hello les girls, c'est Emotive et Free Hugs, n'hésiter pas à commenter notre blog et nous kiffer ! Merci ♥ Restez fidèles à notre blog , et on sera toujours là pour vous <3



kainouche, le 21.10.2013 à 20:54

tros pouri hiper pouri pouri de pouriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii



lagitanedunhf, le 20.09.2013 à 11:48

tro bienn le jeux bidon et peu bocou

© 2007 / décembre 2018