Rechercher:
»

Jeu Chirurgie d'une appendicite



Chirurgie d'une appendiciteSi tu n'as pas peur du sang, alors tu vas apprécier ce jeu de métier, où tu vas endosser le rôle d'un chirurgien qui doit opérer une petite fille d'une appendicite. Au début, tu dois être sûr du diagnostic. Mets un gant, et tapote le ventre de la demoiselle. Si près du nombril elle semble avoir mal, alors c'est peut-être ça. Mais pour en être vraiment sûr, tu vas devoir faire une prise de sang que tu enverras alors au laboratoire. Fais un léger garrot au bras, et n'ai pas peur de piquer ! Ensuite, et bien emmène la demoiselle au bloc opératoire. Tu vas voir, ce jeu de chirurgie est vraiment très bien fait et très didactique. Chaque opération que tu vas de voir effectuer est très bien expliqué. Tu vas comme cela te familiariser avec des instruments comme le bistouri, la pince, les ciseaux, etc... Et même le fil pour recoudre la plaie. Avec un peu de chance, ce jeu va te donner la vocation pour devenir une grande chirurgienne ! On pari ? :)
   

Tu as adoré ? Alors n'hésite pas à tester cette sélection de jeux ci-dessous:


Infirmière à l'hôpital

Directrice de soins

Vétérinaire à domicile

Devenir chirurgienne

Jeu d'infirmière

Solution et tutoriel vidéo du jeu Chirurgie d'une appendicite:


Inscris-toi pour commenter et noter ce jeu !


Mon compte est certifié !


lou7734, le 06.05.2015 à 09:52

C'est cool. C'est pas dégoutant heureusement que vous avez jamais vu en vrai !



margaux2002, le 24.04.2014 à 19:16
j'ai voté:

ce jeu est trop bien

Mon compte est certifié !


la mini miss beautiful, le 18.01.2014 à 14:10

J'ai vomi en voyant dans l'intérieur mais c'est bien c'est un métier !



awa la star, le 28.12.2013 à 07:38

aaah cest deegoutant d'etre chirugiens min bon on accepte hei



soraya77190, le 19.12.2013 à 13:10

j'aime bien mai sa me degoute chrancheman



ambre 50, le 21.11.2013 à 19:41

Ce jeu est bizarre... mais j'aime bien... il vaut comme même pas le jeu devenir chirurgienne



jeannedu51100, le 02.11.2013 à 17:49

c degeulace

© 2007 / juillet 2018